Affrontements entre groupes armés à Kidal, dans le nord du Mali

le
0
    BAMAKO, 21 juillet (Reuters) - Des affrontements ont éclaté 
jeudi à Kidal, dans le nord du Mali, entre des milices 
pro-gouvernementales et des rebelles touaregs, rapportent un 
témoin et un combattant.  
    Un habitant de Kidal joint par Reuters a fait état de tirs 
d'armes lourdes et légères.  
    Des violences sporadiques ont déjà eu lieu ces dernier jours 
à Kidal entre la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA), 
qui réunit les principaux groupes rebelles touaregs du nord du 
Mali, et les miliciens du Gatia (Groupe autodéfense touareg 
imghad et alliés), favorables au gouvernement.  
    Le Niger a joué le rôle de médiateur entre les factions, et 
les deux camps ont signé une trêve dimanche dernier. 
    Un accord signé en 2015 par le gouvernement, les milices 
pro-gouvernementales et les séparatistes touaregs était censé 
faire baisser les tensions entre groupes armés dans le Nord, 
afin de permettre à l'armée de se concentrer sur la lutte contre 
les organisations djihadistes, mais la mise en oeuvre de 
l'accord est difficile.  
 
 (Souleymane Ag Anara; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant