Affrontements aux Maldives sur fond de crise politique

le
0

MALE/COLOMBO, 27 février (Reuters) - Des affrontements ont éclaté vendredi aux Maldives où des milliers de personnes se sont rassemblées pour protester contre l'arrestation de l'ancien président Mohamed Nasheed et exiger le départ de l'actuel chef d'Etat Abdulla Yameen. Le climat politique s'est tendu depuis une semaine dans le petit archipel situé au sud-ouest de l'Inde avec l'interpellation de Mohamed Nasheed accusé de terrorisme pour des faits qu'il aurait commis alors qu'il était encore président. Des membres de sa formation politique, le Parti démocratique maldivien (MDP), et ceux de leurs alliés du Jumhooree Party, sont venus des quelque 1.190 îles que comptent les Maldives pour se réunir à Male, la capitale. Selon un porte-parole du MDP, la foule a été attaquée par des bandes armées de machette et de clubs sous les yeux de la police qui a ensuite arrêté 33 manifestants. (Daniel Bosley et Shihar Aneez,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant