AFFIPARIS: Résultats consolidés semestriels 2012

le
0

Progression de 9,5 % du résultat opérationnel courant

 

 

Chiffres clés

(M€)

S1 2011

2011

S1 2012

Revenus locatifs

5,5

11,0

5,5

Résultat opérationnel courant

3,9

8,4

4,3

Résultat opérationnel net

11,7

15,9

(2,6)

Résultat net – part du groupe

10,2

9,2

(5,5)

Résultat EPRA

0,7

1,8

1,4

Juste valeur du patrimoine (droits inclus)

222,9

215,1

206,8

Actif net réévalué EPRA par action (hors droits) (€)

18,0

13,9

12,7

 

Le Conseil d’Administration d’AffiParis, réuni le 24 juillet 2012, a arrêté les comptes semestriels consolidés résumés au 30 juin 2012. Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes.

1) Resultat opérationnel courant en sensible hausse

La stabilité des revenus locatifs (l'effet des cessions ayant été compensé par la renégociation du bail sur l'immeuble Baudry) et l'amélioration du coût du risque locatif (-0,2 M€) permettent à AffiParis d'enregistrer une progression de 9,5 % de son résultat opérationnel courant par rapport au premier semestre 2011.

Parallèlement, le résultat EPRA atteint 1,4 M€ contre 0,7 M€ pour la même période en 2011, profitant également de la diminution du coût de la dette (-0,3 M€) grâce à l'augmentation de capital réalisée à l'automne 2011.

Après prise en compte de l'évolution défavorable de la juste valeur des immeubles (-6,8 M€ vs +7,4M € en 2011), issue essentiellement de la baisse de la valeur retenue pour l'immeuble Baudry, le résultat net ressort à -5,5 M€ (vs 10,2 M€).

Au premier semestre 2012, la capacité d’autofinancement reste stable à 1,3 M€. Hors coûts financiers et après prise en compte de l'amélioration du BFR (0,5 M€ vs -0,1 M€), le cash flow opérationnel ressort à 4,6 M€ contre 4,3 M€ pour la même période en 2011.

2) Juste valeur du patrimoine en baisse

AffiParis n’a pas réalisé d’acquisition au premier semestre 2012. La société a cédé des bureaux à Toulouse (658 m²) et un local d’activité à Lezennes (908 m²) au mois de mars. Ces cessions, d’un montant total de 1,0 M€, ont été réalisées à des prix en ligne avec les dernières expertises. Les immeubles hors Paris représentent moins de 5 % du patrimoine.

A fin juin 2012, la juste valeur des immeubles s’établit à 206,8 M€ (droits inclus), en baisse de 3,8 %, et de 3,4 % à périmètre constant, en raison principalement de l'immeuble Baudry, dont la valeur retenue correspond au prix d'une offre d'acquisition et non à la valeur d'expertise.

Selon la définition de l’EPRA, le taux d’occupation financier est de 99,2 % contre 95,2 % fin 2011. Pour les immeubles parisiens, ce taux ressort à près de 100 % (excluant une partie de l'immeuble Réaumur en restructuration).

3) Légère dégradation du LTV

Le rapport de la dette bancaire nette à la juste valeur des immeubles droits inclus (LTV) atteint 59,6 %, marquant une légère dégradation par rapport à fin 2011 (57,6 %) en raison de la baisse de la juste valeur des immeubles, l'encours de la dette étant resté quasiment stable.

La durée moyenne de la dette est de 5,1 ans, et aucune échéance importante n’intervient avant 2016.

Le rapport des frais financiers sur la moyenne de la dette financière nette fait ressortir pour le premier semestre 2012 un coût de la dette de 2,2 % ou 4,4 % coûts de couverture inclus.

4) Decote importante du cours de bourse

L’ANR EPRA hors droits par action, après retraitement de la juste valeur des instruments financiers et des impôts différés, passe de 13,9 € à 12,7 €, compte tenu de la baisse de la juste valeur des immeubles. Droits inclus, il s’établit à 14,8 €.

Par rapport à l'ANR EPRA hors droits, le cours de l’action présente au 30 juin 2012 une décote de 44 %.

5) Perspectives

La qualité du portefeuille de la société et la bonne tenue du marché parisien devraient contribuer à la poursuite de la progression des revenus opérationnels de la société. La cession de l'immeuble Baudry pourrait intervenir au second semestre si les conditions offertes sont jugées satisfaisantes pour la société. Elle n'aurait pas d'impact significatif sur les comptes annuels.

6) Calendrier

§  30 octobre 2012 : Chiffre d’affaires du troisième trimestre

§  Février 2013 : Chiffre d’affaires et résultats annuels 2012

§  Avril 2013 : Assemblée générale

§  Mai 2013 : Chiffre d’affaires du premier trimestre

Résultat consolidé

(M€)

S1 2011

2011

S1 2012

Revenus locatifs

5,5

11,0

5,5

Loyers nets

5,0

10,4

5,2

Frais de fonctionnement

(1,1)

(2,0)

(1,0)

EBITDA courant (1)

3,9

8,4

4,3

Résultat opérationnel courant

3,9

8,4

4,3

Autres produits et charges

0,3

0,4

0,0

Résultat des cessions d'actifs

(0,0)

2,2

(0,0)

Résultat opérationnel avt ajust. de valeur

4,2

11,0

4,2

Solde net des ajustements de valeurs

7,4

4,8

(6,8)

Résultat opérationnel net (2)

11,7

15,9

(2,6)

Coût de l’endettement financier net

(3,2)

(6,6)

(2,9)

Ajustement de valeurs des instr. Financiers

1,8

(0,1)

(0,0)

Impôts

0,0

0,0

(0,0)

Divers

0,0

(0,1)

(0,0)

Résultat net

10,2

9,2

(5,5)

Résultat net – part du groupe

10,2

9,2

(5,5)

(1) L’EBITDA courant correspond au résultat opérationnel courant hors coûts de dépréciations et d’amortissements courants.

(2) Le résultat opérationnel net correspond au résultat opérationnel après prise en compte des ajustements de valeurs.

Résultat EPRA

(M€)

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant