Affecté par le divorce de ses parents, un homme avoue avoir tué sa mère

le
0
La femme a été abattue en plein jour dimanche, alors qu'elle sortait d'une boulangerie du XXe arrondissement de Paris.

Dimanche, en début d'après-midi, une femme de 49 ans s'écroulait sur le trottoir en sortant d'une boulangerie du XXe arrondissement, à Paris. Elle était tuée sur le coup par des coups de feu tirés dans sa direction. Quelques heures après les faits et alors que le meurtrier était en fuite, une source policière évoquait déjà la piste d'un «règlement de compte familial».

Lundi, une source judiciaire a confirmé cette piste : l'auteur des tirs mortels n'était autre que le fils de la victime. Il s'est spontanément présenté à la police et a reconnu son geste.

L'homme, affecté par le divorce de ses parents, selon les explications fournies aux enquêteurs, semblait en vouloir à sa mère qu'il rendait responsable de cette rupture, a-t-on ajouté de même source.

A l'issue de sa garde à vue, il devrait être déféré au parquet qui va ouvrir une information judiciaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant