Affaire Zeitouni : le chauffard revient à la barre

le
0
Éric Robic, accusé d'avoir tué une jeune Israélienne au volant de sa voiture, pourrait être incarcéré.

L'audience qui se tient aujourd'hui est décisive pour Éric Robic, ce Français de 40 ans qui à Tel-Aviv a tué en 2011, au volant de sa voiture, Lee Zeitouni, une jeune femme israélienne, et qui avait ensuite pris la fuite en France. La cour d'appel de Paris doit se prononcer sur son incarcération ou non dans cette affaire.

Jusqu'à présent, ce chauffard mis en examen pour «homicide involontaire», «non-assistance à personne en péril» et «délit de fuite» a été laissé libre, malgré le non-respect de ses obligations.

Placé sous contrôle judiciaire, il doit en effet s'acquitter du versement de 200.000 euros, avec une première somme de 50.000 euros qui devait être déboursée avant le 3 octobre. Une obligation qui n'a pas été respectée, et qui a été à l'origine de la demande de révocation du contrôle judiciaire d'Éric Robic par le parquet de Paris. En d'au...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant