Affaire Touré : Match perdu pour Nantes

le
0
Affaire Touré : Match perdu pour Nantes
Affaire Touré : Match perdu pour Nantes

Comme il s'y attendait, Nantes a perdu ses trois points dans le cadre de l'affaire Abdoulaye Touré. Suite à la proposition de conciliation du CNOSF, la Commission des compétitions de la Ligue de football professionnel s'est réunie ce mercredi pour statuer sur le dossier en présence des avocats des deux clubs, le FC Nantes et le SC Bastia. Le 10 août dernier lors de la 1er journée de Ligue 1, les Nantais avait fait entrer en fin de match Abdoulaye Touré, pourtant suspendu. Après la défaite à la Beaujoire (2-0), les Bastiais avaient donc déposé une réserve sur la participation du jeune joueur adverse. La commission concernée a décidé en conséquence mercredi de donner match perdu à Nantes, qui ne compte donc plus que 30 points au classement (et une différence de buts de -2) recule en 12eme position. Avec désormais 36 points à son compteur (-3), Bastia grimpe lui à la 8eme place. Pour tenter de conserver le bénéfice de sa victoire, le club nantais pourrait maintenant saisir le tribunal administratif et y plaider le vice de forme. Communiqué de la LFPRéunie le 12 février 2014, la Commission des Compétitions de la LFP a donné match perdu par pénalité au FC Nantes (0 pt, 0 but marqué) pour en reporter le bénéfice au SC Bastia (3 points, 0 but marqué) suite au litige opposant les deux clubs à l'issue de la rencontre FC Nantes ? SC Bastia (1ère journée).Lors de la rencontre FC Nantes-SC Bastia du 10 août 2013, le SC Bastia avait porté une réclamation sur la participation du joueur Abdoulaye Touré (FC Nantes), qui s'était vu infliger une sanction d'un match de suspension ferme à compter du 24 juin 2013 par la Commission Fédérale de Discipline.Le FC Nantes ayant décidé de contester cette décision de la Commission Fédérale de Discipline, la Commission des Compétitions de la LFP avait décidé de surseoir à sa décision lors de sa réunion du 11 septembre 2013.Tour à tour, la Commission Supérieure d'Appel de la FFF (décision du 31 octobre 2013), puis le CNOSF (décision du 5 février 2014) ont confirmé la sanction d'un match de suspension ferme du joueur Abdoulaye Touré. En conséquence, le joueur Abdoulaye Traoré ne pouvait être aligné lors de la rencontre face au SC Bastia.En conséquence, et en application de l'article 510, le match perdu par pénalité entraîne le retrait des trois points au FC Nantes et l'annulation des deux buts marqués. Le SC Bastia est déclaré gagnant de la rencontre sans but marqué, l'article 510 prévoyant que l'équipe gagnante conserve le nombre de buts marqués au cours de la partie (en l'occurrence 0 puisque le match s'était achevé sur le score de 2-0 pour le FC Nantes).En conséquence, le FC Nantes compte désormais 30 points et le SC Bastia 36 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant