Affaire Toscan du Plantier : la famille attaque l'Irlande

le
0
INFO LE FIGARO - Les avocats de la famille de Sophie Toscan du Plantier, tuée en Irlande en 1996, déposent mardi un recours devant la Commission des communautés européennes.

La famille de Sophie Toscan du Plantier, tuée en Irlande en 1996 dans le sud de l'île, ne désarme pas. En mars dernier, la famille essuyait le refus de la Cour suprême d'Irlande d'extrader Ian Bailey, ce journaliste anglais suspecté du meurtre qui clame toujours son innocence. Aujourd'hui, elle se retourne contre les autorités du pays. Ses avocats, Me Alain Spilliaert et Me Michel Puechavy, attaquent l'Irlande. Selon nos informations, ils déposent mardi un recours devant la Commission des communautés européennes pour non-respect du droit communautaire.

Concrètement, les deux avocats estiment que la Cour suprême d'Irlande s'est appuyée sur un argument juridique non valable, car non conforme aux dispositions des textes européens pourtant ratifiés par les autorités du pays. En cause, le principe de réciprocité, une de ces règles fréquentes en droit international. Cette riposte juridique technique et complexe devant les instances européennes, certes intéressante pour le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant