Affaire Thévenoud : entre indignation et humour sur les réseaux sociaux

le
0
Photomontage réalisé par @GuillaumeTC (sur Twitter) avec les visages de Jérôme Cahuzac et Thomas Thévenoud.
Photomontage réalisé par @GuillaumeTC (sur Twitter) avec les visages de Jérôme Cahuzac et Thomas Thévenoud.

Neuf jours, c'est le laps de temps durant lequel Thomas Thévenoud est resté secrétaire d'État au sein du gouvernement Valls II. Cela fait neuf jours également que le Web s'indigne, s'agace, voire s'amuse, des déboires financiers et fiscaux du député. "Je m'en prends plein la gueule", déclarait mardi l'ancien secrétaire d'État sur le site Metronews. Difficile de le contredire au vu du nombre de critiques et d'indignations provenant tant de la bouche des responsables politiques que des réseaux sociaux. En ce 10 septembre, au lendemain du keynote annonçant la sortie de l'iPhone 6, Thomas Thévenoud détrône même en tête des sujets de discussion les plus actifs les derniers produits de la Pomme, qui ne manquent pourtant jamais de faire le buzz.

Et pour cause, les nouvelles révélations vont bon train dans cette "affaire Thévenoud" : Le Canard enchaîné dévoile notamment mercredi matin que le député de Saône-et-Loire déclare souffrir d'une certaine "phobie administrative" et qu'il n'aurait pas payé ses loyers de son appartement dans le 5e arrondissement de Paris pendant trois ans. Il n'en fallait pas moins pour que le sujet de discussion explose sur Internet, sur Twitter notamment. Le Parisien révèle également ce même jour que Thomas Thévenoud n'a pas payé les contraventions de sa voiture de fonction en Saône-et-Loire entre 2008 et 2012. Ajoutez à cela la réaction de Jérôme Cahuzac sur l'affaire - dévoilée également par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant