Affaire Théo: les "fautes doivent être sanctionnées", estime Fillon

le
1

François Fillon, candidat de la droite à l'élection présidentielle, a affirmé mercredi lors d'un déplacement en Essonne centré sur la sécurité que les "fautes" commises par les auteurs présumés des violences contre le jeune Théo, à Aulnay-sous-Bois devaient être "sanctionnées" mais ne devaient pas "retomber sur les forces de sécurité qui n'ont rien à voir là-dedans". Durée: 01:15

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dratiser il y a 8 mois

    qu'il s'applique deja ses principes .........