Affaire Tapie : Stéphane Richard présenté aux juges

le
1
La garde à vue du PDG d'Orange et de Jean-François Rocchi, l'ex-président du Consortium de réalisation, s'est achevée ce matin. Ils pourraient être mis en examen.

Ils étaient entendus depuis lundi matin dans les locaux de la Brigade financière de Paris. Après 48 heures d'interrogatoire, les gardes à vue de Stéphane Richard, l'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, et de Jean-François Rocchi, l'ex-président du Consortium de réalisation (CDR), ont été levées. Selon BFM-TV, celle de Stéphane Richard avait été interrompue dans la nuit de lundi à mardi, l'actuel patron d'Ornage ayant fait un malaise nécessitant une hospitalisation.

Les deux hommes doivent être présentés dans la matinée aux juges d'instruction chargés de l'enquête sur l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais. Ils risquent d'être mis en examen pour «escroquerie en bande organisée», comme l'avait été le juge-arbitre Pierre Estoup le 30 mai. Autre éventualité: les juges p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le mercredi 12 juin 2013 à 11:50

    Apporter des Oranges à Stephane Richard ? La publicité est autoriséee dans le prétoire ?