Affaire Tapie : l'arbitrage aurait bien été faussé

le
0
Selon Le Monde qui s'est procuré le dossier judiciaire de l'enquête, les juges estiment disposer de suffisamment d'éléments pour démontrer l'escroquerie en bande organisée.

La fraude se précise dans l'affaire Tapie. De nouveaux éléments, révélés par Le Monde , semblent confirmer que l'arbitrage ayant permis à Bernard Tapie de solder son litige avec le Crédit lyonnais a été faussé. Selon le dossier judiciaire de l'enquête, que le quotidien a pu consulter, les enquêteurs estiment avoir établi un lien entre Pierre Estoup, l'un des trois juges arbitres, et Me Maurice Lantourne, l'avocat de l'hommes d'affaires. Le tandem aurait ainsi joué un rôle moteur dans cette escroquerie présumée en bande organisée.

À la vue de ces nouveaux éléments, Christine Lagarde aurait même pris ses distances, lors de son audition devant la Cour de justice de la République. «Au moment où j'ai pris mes décisions dans l'affaire Tapie, j'ai déjà indiqué que je n'avais aucune...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant