Affaire Strauss-Kahn : questions sur un week-end à New York

le
0
Les enquêteurs américains se penchent sur plusieurs zones d'ombre dans les faits et gestes de DSK.

• Un emploi du temps flou samedi 

«À 15h29, une employée de l'hôtel Sofitel, de sexe féminin, de race noire, âgée de 33 ans, avise la police qu'elle a été victime d'une agression sexuelle. L'agression se serait déroulée dans la chambre 2806 de l'hôtel (…) Lorsque la femme est rentrée dans la chambre, l'occupant de la chambre, Dominique Strauss-Kahn, homme blanc de 62 ans, est sorti nu de la salle de bains, a maintenu sur le lit la femme et a inséré son pénis dans la bouche. L'homme a ensuite réglé l'hôtel et a pris un avion à JFK où (la police) l'a extrait de l'appareil.» Tels sont les éléments contenus dans le rapport de la police de New York, cité lundi par le site Atlantico. Différentes versions circulent depuis dimanche sur l'emploi du temps du patron du FMI à New York. Arrivé vendredi pour une visite privée, DSK devait, selon son entourage, voir l'une de ses filles, Camille, étudiante en master, qui réside à New York. Mais les détails de cett

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant