Affaire Pistorius : Une " condamnation pour meurtre " requise par le procureur

le
0
Affaire Pistorius : Une " condamnation pour meurtre " requise par le procureur
Affaire Pistorius : Une " condamnation pour meurtre " requise par le procureur
Procureur lors du procès d'Oscar Pistorius, accusé d'avoir tué Reeva Steenkamp, Gerrie Nel a réclamé une " condamnation pour meurtre " pour l'athlète sud-africain.

Une « condamnation pour meurtre » à l'encontre d'Oscar Pistorius. Voilà ce qu'a réclamé Gerrie Nel, procureur au procès de l'athlète sud-africain, à l'issue de son réquisitoire de cinq heures jeudi. Accusé du meurtre de Reeva Steenkamp, sa petite amie au moment des faits en février 2013, Pistorius « ne peut échapper à une condamnation pour meurtre » d'après Nel, alors même que le principal intéressé plaide la thèse de l'accident. Sauf que pour le procureur, la version de Pistorius, qui assure avoir cru à l'intrusion d'un cambrioleur à son domicile, a été « fabriquée ».

Pistorius risque jusqu'à 25 ans de prison

Gerrie Nel a ainsi mis la cour devant ses responsabilités, dans le réquisitoire transmis à la juge et à la presse. « Si elle rejette la fausse version inventée par l'accusé, la cour n'aura pas d'autre choix que d'admettre que l'accusé savait que la victime était dans les toilettes, et a tiré quatre fois intentionnellement sur elle dans le but de la tuer ». Le procureur en a aussi profité pour pointer les treize mensonges les plus flagrants dans le témoignage de Pistorius. Pour lui, les différentes versions livrées sèment le trouble sur leur véracité. Avocat de la défense, Barry Roux a succédé à Nel à la barre, pour souligner les « erreurs » des enquêteurs. Il a notamment regretté que la police ait souillé la scène de crime et s'est ému que le procureur ait écarté des témoins clés, avant d'être interrompu pour reprendre vendredi matin. S'il est condamné pour meurtre, Pistorius risque une peine incompressible de vingt-cinq ans de prison.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant