Affaire Pistorius : Remise en liberté refusée

le
0
Affaire Pistorius : Remise en liberté refusée
Affaire Pistorius : Remise en liberté refusée

Alors que son procès en appel doit débuter le 3 novembre prochain, Oscar Pistorius a vu sa demande de libération anticipée refusée par une commission d'appel.

Oscar Pistorius ne sera pas, pour l’instant, remis en liberté dans l’attente de son procès en appel, qui doit débuter le 3 novembre prochain. L’ancien champion paralympique avait fait une telle demande à l’issue d’un sixième de sa peine, comme la loi sud-africaine l’autorise pour les personnes condamnées pour homicide involontaire. Une commission d’appel devait se réunir lundi pour statuer mais, si aucune information n’a été rendue publique, un des avocats ne s’est pas montré optimiste. « Je crois qu'ils vont renvoyer le dossier à la commission des libérations anticipées » a assuré à l’AFP Brian Webber, avocat d’Oscar Pistorius. Cette décision devrait contraindre l’ancien athlète à rester en prison jusqu’à l’ouverture de son procès en appel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant