Affaire Orange : Sarkozy condamne tout boycott d'Israël

le
4
Nicolas Sarkozy a rencontré lundi matin à Jérusalem le président de l'État d'Israel, Reuven Rivlin.
Nicolas Sarkozy a rencontré lundi matin à Jérusalem le président de l'État d'Israel, Reuven Rivlin.

En voyage en Israël et dans les territoires palestiniens, l'ancien chef de l'État a rencontré ce lundi matin Shimon Peres puis Benjamin Netanyahu. Il a achevé sa matinée de rencontres officielles par un arrêt à la présidence de l'État hébreu à Jérusalem.

Rencontrant pour la première fois l'actuel président Reuven Rivlin, le patron des Républicains a dû répondre aux inquiétudes de ce dernier concernant le boycott d'Israël par Stéphane Richard, le patron d'Orange. "Nous sommes venus ici en amis dans ce pays que j'aime profondément, a affirmé Nicolas Sarkozy à son hôte. Et je voudrais vous dire combien nous condamnons sans équivoque possible tout boycott à l'encontre de la démocratie israélienne."

Plus tôt dans la matinée, l'ancien chef de l'État avait assuré être "attaché à l'idée de deux États nations vivant côte à côte". Nicolas Sarkozy poursuivra son déplacement à Ramallah où il doit déjeuner avec Mahmoud Abbas, président de l'autorité palestinienne, avant de participer à une rencontre avec la fédération locale de sa formation politique ainsi qu'à une conférence de géopolitique dans la ville balnéaire d'Herzliya.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • odnaz le lundi 8 juin 2015 à 15:08

    Il fait campagne en Israël pour être élu Président de la France ...... bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre ? Ah non je n'ai rien dit. Fin 2006 ou début 2007 il était allé à Brooklin. Il doit être superstitieux et croire que certaines contrées du monde portent chance.

  • M3121282 le lundi 8 juin 2015 à 14:11

    vacciné et guéris

  • M3121282 le lundi 8 juin 2015 à 14:10

    on est habitué

  • M3121282 le lundi 8 juin 2015 à 14:10

    aucun importance, il peut dire tout ce qu'il lui passe par la tête et même son contraire