Affaire Morelle : le cireur de chaussures assure avoir été "piégé" par Mediapart

le
1
Aquilino Morelle, Photo d'illustration.
Aquilino Morelle, Photo d'illustration.

Quelques jours après les révélations de Mediapart sur Aquilino Morelle, Le Petit Journal de Canal+ a obtenu une interview du cireur de chaussures du conseiller de François Hollande. David Ysebaert, qui a expliqué au Point.fr qu'il "cirait les chaussures d'Aquilino Morelle depuis un an et demi", a révélé aux équipes de Yann Barthès avoir été "piégé" par Mediapart."Je n'ai pas accordé une interview à Mediapart. J'ai répondu à un coup de téléphone il y a environ trois ou quatre semaines", a notamment déclaré le cireur de chaussures à Canal+, avant d'ajouter : "On m'a posé des questions. Je pensais que ça concernait mon travail, ma profession et je me suis fait piéger à la fin."S'il assure avoir été "piégé", David Ysebaert ne remet toutefois pas en question le fait que le journaliste du site d'investigation a bien précisé sa profession au début de l'appel. Le rythme de son interlocuteur n'a en revanche toutefois pas manqué de surprendre le cireur de chaussures : "Quand on vous parle à 200 à l'heure, on vous pose des questions, on vous parle de votre métier. Cette personne m'a endormi tranquillement et m'a emmené sur une piste, là où il voulait.""Un client comme tout le monde"L'affaire a eu l'écho qu'on lui connaît, ce qui a un peu surpris l'employé du conseiller de l'Élysée, qui n'avait aucune idée de la fonction précise d'Aquilino Morelle. "Pour moi, Monsieur Morelle, c'est un client comme tout le monde. Je...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nicog le lundi 28 avr 2014 à 11:51

    Remboursement immédiat de toutes les sommes dépensées par Morelle svp.