Affaire Kerviel : la Société générale indemnise des salariés

le
0

En parallèle du procès Société générale contre Kerviel, des salariés s'étaient retournés contre leur employeur, jugé responsable des fautes du trader.

C'est une victoire pour l'Association des salariés actionnaires de la Société générale. La banque a indemnisé l'association et quelques salariés au titre des préjudices subis dans le cadre de l'affaire Kerviel. La perte de trading de 4,8 milliards d'euros, découverte en 2008, avait plongé la banque et ses employés dans des mois de tourmente. En parallèle du procès Société générale contre Kerviel, des salariés s'étaient retournés contre leur employeur, jugé responsable des fautes du trader. Leur avocat, Daniel Richard, avait réclamé, en 2010, 15.000 euros de dédommagements par salarié au titre des préjudices moraux - quolibets des clients - et matériels - chute de l'action Société générale. L'aspect matériel n'a pas été retenu, mais en première instance, les salariés concernés avaient obtenu 2.500 euros de dommag...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant