Affaire Jouyet-Fillon : ce que contiennent les enregistrements du "Monde"

le
2
Jean-Pierre Jouyet ne mesure pas du tout l'importance de ses révélations, ont confié les deux journalistes du Monde.
Jean-Pierre Jouyet ne mesure pas du tout l'importance de ses révélations, ont confié les deux journalistes du Monde.

Jean-Pierre Jouyet a bien raconté à deux journalistes du Monde que François Fillon lui avait demandé de "taper vite" contre Nicolas Sarkozy en accélérant les procédures judiciaires, selon un extrait de l'enregistrement de leur entretien avec le secrétaire général de l'Élysée que l'Agence France-Presse a pu écouter lundi. Les deux enquêteurs, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ont fait écouter cet extrait à trois médias (France 2, BFM TV et l'AFP) et ont précisé qu'ils étaient seuls avec Jean-Pierre Jouyet lors de cet entretien réalisé le 20 septembre à l'Élysée. Le phrasé "un peu particulier" de JouyetPour BFM TV, le journaliste Jeremy Brossard affirme avoir reconnu clairement la voix, le phrasé et le ton "un peu particulier" de Jean-Pierre Jouyet. Sur le fond, le numéro 2 de l'Élysée explique que François Fillon lui a fait part en juin dernier - lors du fameux déjeuner - de "sa grave préoccupation" au sujet de l'affaire Bygmalion. L'ancien Premier ministre s'est par ailleurs interrogé sur "la régularité du paiement des pénalités payées par l'UMP pour le dépassement des dépenses autorisées dans le cadre de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy". La suite de l'entretien, affirme le journaliste de BFM TV, porte sur des questions techniques relatives au financement du parti de droite.Jean-Pierre Jouyet confie finalement à Gérard Davet et à Fabrice Lhomme, les deux journalistes auteurs de Sarko s'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le lundi 10 nov 2014 à 15:49

    La popularité de N. Sarkozi n'est pas au plus haut dans les sondages. De la à penser que le gouvernement!! avec l'aide de Jouyet savonne la planche de tous les concurrents de Sakro pour n'avoir que lui en face en 2017 il n'y à qu'un pas. Attention à vous Mr Alain Juppé

  • Aston54 le lundi 10 nov 2014 à 15:42

    Ceci ne confirme en aucun cas que M. Fillon aurait tenu de tels propos!!!! Journalisme à deux balles!!! M. Fillon a assuré hier au JT de TF1 qu' il y avait un tierce personne lors de ce déjeuner de Juin 2014. Que la justice entende cette personne et après on avise!!! Pauvre pays, pris entre une pensée unique qu'on ne peut contredire sous peine des foudres de tous les communautaristes et une journalisme pour sa grande partie inféodé au PS avec les dérices que cela suppose: