Affaire Hollande-Gayet : la trahison de Manuel Valls

le
50
François Hollande, Manuel Valls et Valérie Trierweiler, le 5 décembre 2011 à Berlin.
François Hollande, Manuel Valls et Valérie Trierweiler, le 5 décembre 2011 à Berlin.

Au château, on est dubitatif : pourquoi François Hollande vient-il de renouer, en pleine tempête nationalo-conjugale, avec Rachid Kasri, son chauffeur "historique", celui qui le couvrait quand il allait secrètement rejoindre Valérie Trierweiler alors qu'il était en couple avec Ségolène Royal ? Le confident avait été pourtant délaissé dès le lendemain de la victoire du président normal. Le chauffeur éconduit avait insisté lourdement auprès de son "ami" afin qu'il reprenne contact. En vain."Que fait la police ?" ironise un proche de la première dame qui voudrait connaître la réponse à ce soudain retour en grâce. La police ? C'est plutôt le patron qu'il cible : "le traître" de Beauvau. Celui qui doit sa nomination à Valérie Trierweiler qui l'a imposé auprès de François Hollande quand celui-ci lui préférait François Rebsamen, le sénateur-maire de Dijon, hollandais plus ancien comparé à ceux de la "promotion Hélicoptère", surnom donné par les éléphants de Solférino aux ralliés de la dernière heure qui trustent les fonctions gouvernementales et les cabinets jusqu'à celui de l'Élysée. La journaliste de Paris Match fut impressionnée par les talents de communicant de Valls et par sa loyauté : il poussait le zèle jusqu'à rajuster la cravate du président du conseil général de Corrèze, qui la porte toujours de travers ! Valérie Trierweiler et Anne Gravoin, la femme du locataire de la Place Beauvau, étaient devenues très...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • T20 le dimanche 19 jan 2014 à 11:48

    LES SERVICES SECRETS étaient au courant ( OF COURSE ! ) Donc aussi des potes de mañu ou de sarko... Lequel des deux a donc informé les journaleux ???

  • speedy36 le samedi 18 jan 2014 à 17:51

    un peu tortueux, cet article, on remue la m...., normal, c est l'habitude d'un journal comme le point, quand la gauche est au pouvoir

  • rpeller2 le mardi 14 jan 2014 à 15:59

    lorant 21 peux tu me traduire cette contreperie!!

  • rodde12 le lundi 13 jan 2014 à 17:02

    pensez vous que l'affaire du sofitel et celle-ci sont arrivées par hazard?

  • rodde12 le lundi 13 jan 2014 à 17:01

    Ce président est susceptible d'être la proie de maîtres chanteurs. Peut on imaginer que la CIA et peut être d'autres n'étaient pas au courant et ne s'en servent pas pour influer sur la politique de notre pays? Une amputation s'impose. Un peu de tenue messieurs.

  • M2110926 le lundi 13 jan 2014 à 12:56

    Ségolène, Valèrie, Julie... ce sont les Walls d'Hollande, pas de Vienne....

  • M2110926 le lundi 13 jan 2014 à 12:54

    Il s'est Gayet un peu vite ... Alors c'est qui la prochaine ? (je ne parlait pas d'une nouvelle mesure pour relancer l'économie, évidemment...)

  • pbenard6 le lundi 13 jan 2014 à 12:18

    est ce qu'on peut s'inviter à la conférence de presse? je crains que les journalistes n'osent pas poser les bonnes questions?

  • M2734309 le lundi 13 jan 2014 à 11:48

    Quand je vois que les articles les + commentés sont au nombre de sept, et que six parle de cette affaire, j'ai du mal à penser que 3 français sur 4 s'en moquent. Heureusement qu'il y a internet pour remettre les choses à leur place, parce que dans la presse bobo gaucho officielle à la botte des soci.alopes, le silence est assourdissant (voir les dégonflés des gu.ignols (c'est drôle, on ne peut pas écrire gu.ignols normalement, vive la censure !) sur canal+ vendredi)

  • lorant21 le lundi 13 jan 2014 à 10:31

    quand les avis divergent, le doute m'habite..