Affaire Guéant : Dahan piège Devedjian

le
0
L'humoriste, spécialiste des canulars téléphoniques auprès de personnalités politiques, s'est fait passer pour Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur.

Il n'en est pas à son coup d'essai. Après Nadine Morano et bien d'autres, Gérald Dahan vient de piéger au téléphone Patrick Devedjian au sujet des 500.000 euros trouvés sur le compte de Claude Guéant, qui proviendraient de la vente de tableaux. La conversation avec le président UMP du conseil général des Hauts-de-Seine se trouve sur le tout nouveau site Internet du Canard enchaîné .

Cette fois-ci, l'humoriste se fait passer pour le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, désireux d'aider son prédécesseur, Claude Guéant.

«J'ai certaines informations qui me sont remontées dans le dossier Guéant, explique le faux Valls. J'en ai informé François Hollande et il est évidemment hors de question qu'une nouvelle affaire éclabousse la classe politique. On cherche une solution pour essayer d'aider Guéant...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant