Affaire Grégory : la police scientifique au coeur de l'enquête

le
0
Vingt-huit ans après, la famille du petit Grégory demande de nouvelles investigations. La Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Dijon se prononce sur une nouvelle requête d'expertises des parents Villemin.

Il est le dossier le plus emblématique des progrès réalisés en matière de police technique et scientifique. Vingt-huit ans après l'assassinat du petit Grégory, le dossier n'est toujours pas refermé et les demandes d'enquête supplémentaires ont toujours lieu.

C'est d'ailleurs ce mercredi matin que la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Dijon se prononce sur une nouvelle requête d'expertises des parents Villemin. Après les résultats infructueux des dernières analyses ADN, notamment sur un timbre d'une lettre du corbeau et sur la cordelette ayant entravé l'enfant, la famille du petit Grégory souhaite de nouveaux prélèvements sur une vingtaine de protagonistes de l'affaire. Elle veut aussi la comparaison des courriers du corbeau à des cahiers saisis à l'époque. Enfin, elle sollicite de nouvelles expertises sur les vêtements de l'enfant, l'anorak et le pantalon, ainsi que des examens inédits sur ses chaussures.

Percer le mystère de la mort de Grégory

De tout...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant