Affaire Gayet : la presse anglo-saxonne s'étonne de la prudence des journalistes français

le
0

Les journaux britanniques critiquent la « déférence » de la presse française, tandis que les Américains sont déconcertés par le respect de la vie privée accordé aux leaders politiques.

Royaume-Uni

Les journalistes anglais affichent une vive frustration, voire un certain mépris, pour leurs confrères français. Après la diffusion en direct d'une bonne moitié de la conférence de presse par les chaînes d'info du Royaume-Uni attirées par un parfum de scandale, jeudi matin, la presse tire à boulets rouges sur les habitudes médiatiques d'une République jugée pompeuse et empreinte d'Ancien régime. Les journaux unanimes déplorent la «déférence» de leurs confrères français et un service de presse élyséen ne passant le micro qu'à ceux qui posent «les bonnes question», titille le Times .

«Si François Hollande traite ses femmes comme ses conférences de presse, j'ai pitié pour elles», ironise le chroniqueur du Daily Telegraph(conservate...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant