Affaire Fiona : le corps toujours introuvable

le
2
Les gendarmes non loin du lac d'Aydat, près de Clermont-Ferrand, la zone où la petite Fiona aurait été enterrée, le 26 septembre.
Les gendarmes non loin du lac d'Aydat, près de Clermont-Ferrand, la zone où la petite Fiona aurait été enterrée, le 26 septembre.

Les fouilles pour tenter de retrouver le corps de Fiona ont été interrompues vendredi soir autour du lac d'Aydat près de Clermont-Ferrand. Selon le parquet, il n'est pas prévu pour l'instant de les reprendre. Vendredi, les recherches avaient repris au lendemain de l'incarcération de sa mère et de son compagnon qui avaient avoué avoir enterré la fillette, après quatre mois de mensonges.

Berkane Maklouf, mis en examen pour le meurtre de la petite Fiona, était sur les lieux pour guider les fouilles peu après 17 heures. Les recherches, menées par les gendarmes assistés de maîtres-chiens ainsi que d'hommes du GIPN de Lyon, se sont ensuite transportées près du lac de La Cassière, puis non loin de là dans le lieudit La Cassière. Le procureur de la République de Clermont-Ferrand Pierre Sennès assistait lui aussi à ces recherches.

Mais peu avant 19 heures, les recherches ont été suspendues. Un enquêteur admet que Berkane Maklouf a guidé les limiers sur les lieux où les avait également menés jeudi la mère de Fiona, Cécile Bourgeon. Des recherches avaient été effectuées autour du lac par les gendarmes et une brigade cynophile, en présence de la mère, mais elles étaient demeurées infructueuses.

"Coups mortels aggravés"

Berkane Maklouf, âgé de 31 ans, a été mis en examen jeudi soir pour "coups mortels aggravés" et incarcéré dans un lieu "distant" de Clermont. Il "apportera son concours au mieux de ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le vendredi 27 sept 2013 à 17:41

    beau-père ? ce n'est pas le père et il a une sa gueulle

  • M2280901 le vendredi 27 sept 2013 à 17:40

    j'espère qu'on ne lui a pas mis de gilet pare-balle , pas de frais de procès et on en parle plus de cette crasse