Affaire Findus : des retraits de plats préparés en série

le
0
Selon le ministre de la consommation, «on peut craindre d'autres cas» de plats préparés censés être au boeuf mais contenant du cheval. Des enquêtes sont en cours.

Le scandale des lasagnes à la viande de cheval ne fait probablement que commencer. «On peut craindre d'autres cas», a prévenu dimanche le ministre de la Consommation, Benoît Hamon, dans une interview au Parisien-Aujourd'hui en France. Un nombre croissant de distributeurs retirent en effet de la vente des plats préparés censés être à base de bœuf, mais suspectés de contenir du cheval.

Ce dimanche, six enseignes de la grande distribution ont retiré de leurs rayons les plats préparés fournis par Findus, premier touché par ce scandale au Royaume-Uni, ou Comigel, son fournisseur. Auchan, Casino, Carrefour, Cora, Monoprix et Picard ont cessé de commercialiser ces produits «du fait d'une non-conformité d'étiquetage quant à la nature de la viande», selon un communiqué de la Fédération du commer...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant