Affaire EADS : Lagardère mis en examen pour délit d'initié

le
0
Après avoir été blanchi par l'Autorité des marchés financiers en décembre 2009, le groupe Lagardère, qui détient 7,5% d'EADS, devra passer devant la justice

Et dire que le groupe avait été blanchi par l'Autorité des marchés financiers (AMF), il y a un an. Dans l'affaire des délits d'initiés d'EADS, le groupe de médias Lagardère, qui détient 7,5% de la maison-mère d'Airbus, a été mis en examen. A l'instar de l'ancien co-président d'EADS, Noël Forgeard, et le directeur commercial d'Airbus, John Leahy. «A l'issue de l'interrogatoire de première comparution du 27 janvier 2011, les juges Serge Tournaire et Xavier Blanc ont mis en examen la personne morale Lagardère SCA pour délit d'initié, tout en précisant 'ne détenir aucune preuve à son encontre'», a annoncé le groupe Lagardère dans un communiqué vendredi soir.

La justice va enquêter sur la vente d'une partie des actions de Lagardère dans EADS, lorsque le groupe de médias avait ramené sa participation de 15% à7,5% en avril 2006. L'annonce de cette vente avait eu lieu deux mois avant le plongeon du cours de l'action EADS en juin, à la suite de l'annonce de nouvea

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant