Affaire Dupont de Ligonnès : la découverte d'ossements relance l'enquête

le
0
Les traces du père de famille, soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes, avaient été perdues depuis 2011.
Les traces du père de famille, soupçonné d'avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes, avaient été perdues depuis 2011.

D'après Var Matin, des ossements ont été retrouvés dans la forêt de Bagnols, près de Fréjus, par un promeneur. Or le site de la découverte se situerait à quelques kilomètres de l'endroit où Xavier Dupont de Ligonnès a été aperçu pour la dernière fois le 15 avril 2011. Xavier Dupont de Ligonnès avait été vu pour la dernière fois le 15 avril 2011 quittant à pied un hôtel Formule 1 de la commune voisine de Roquebrune-sur-Argens avec un étui pouvant contenir une carabine sur le dos. Malgré un mandat d'arrêt international lancé contre lui, il n'a jamais été retrouvé.Aucun élément d'identification formelle n'aurait été découvert sur place, mais rien ne permet d'exclure qu'il s'agisse des restes du cadavre de Xavier Dupont de Ligonnès, indique le journal local. L'alerte aurait été donnée mardi vers 20 h 30 par un promeneur qui a poussé la porte du commissariat de Fréjus. "Ce qui est sûr, c'est que quelqu'un vivait là", a assuré le jeune homme à Var Matin.Depuis 2011, des centaines de témoins ont cru apercevoir le père de famille aux quatre coins du monde. LIRE notre article "Quatre ans de mystères"

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant