Affaire DSK : une enquête ouverte en France

le
0
Le père d'un témoin potentiel aurait demandé 5 millions d'euros pour son silence.

Le parquet de Pontoise a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire à la suite de la plainte déposée par l'avocat français de Nafissatou Diallo, Thibaut de Montbrial. Cette enquête doit être confiée à la PJ de Versailles.

Le 23 août, jour de l'annonce par le parquet de New York de l'abandon des poursuites contre DSK - et de la visite en France de l'un des deux défenseurs américains de la femme de chambre du Sofitel de New York, Douglas Wigdor -, l'avocat français a déposé au nom d'une jeune femme une plainte contre X pour «subornation de témoin».

Dans la plainte, l'avocat, un pénaliste habitué des affaires médiatiques, vise l'un des adjoints du maire de Sarcelles, en charge de l'insertion. Selon lui, de nombreuses femmes ont contacté les conseils de Nafissatou Diallo au cours de l'été. L'une de ces femmes, française, aurait échangé avec les deux avocats new-yorkais, Kenneth Thompson et Douglas Wigdor. Or, deux semaines après cet échange, le père de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant