Affaire DSK : pourquoi le «complot» refait surface

le
0
Dans une enquête publiée par le magazine américain New York Review of Books , le journaliste américain Edward Epstein soulève plusieurs zones d'ombre autour de l'arrestation de DSK à New York en mai dernier.?

«Complot», «espionnage» ou «piège» tendu à Dominique Strauss-Kahn: les termes ont alimenté ce week-end la chronique après la parution d'un article dans le magazine américain New York Review of Books intitulé «Qu'est-il réellement arrivé à Dominique Strauss-Kahn?». Au même moment, l'un des avocats de l'ancien directeur général du FMI, William Taylor envisageait déjà que son client «ait été la cible d'une entreprise délibérée visant à l'abattre publiquement». En filigrane de l'article apparaît une thèse mise en avant dès le scandale du Sofitel et réapparue récemment à la lumière de l'enquête sur le réseau de proxénétisme du Carlton: probable candidat à l'élection présidentielle de 2012, Dominique Strauss-Kahn était surveillé et écouté. Ses frasques sexuelles, qu'il ne prenait pas un luxe de précautions à dissimuler, étaient son point faible. Leur révélation aurait évidemment changé le cours de la campagne électorale. En revanch

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant