Affaire DSK : la course au scoop des tabloïds new-yorkais 

le
0
Le New York Post et le Daily News multiplient les unes tapageuses sur l'affaire Strauss-Kahn

À New York

Mardi, 18 heures au 153 Franklin Street, Whitney Evans, reporter junior au tabloïd new-yorkais Daily News, s'empresse d'appeler son rédacteur en chef. Elle vient de parler au représentant d'une secte japonaise qui a glissé deux ouvrages dans la boîte aux lettres de Dominique Strauss-Kahn. Voila un petit «scoop» que le rival, le New York Post, n'aura pas. Son reporter a quitté son poste il y a une demi-heure après avoir fait le pied de grue pendant huit heures devant la «prison dorée» de DSK. L'information en question peut paraître sans aucun intérêt. Pas pour un rédacteur en chef de presse à scandale. Toute info est bonne à prendre, monter en épingle et transformer en un formidable article à sensation.

«Je fais le guet, je récolte tout ce que je peux et dès que j'ai quelque chose, j'appelle le journal qui rédige à sa guise», confie la journaliste. Cette fois-ci, la piste sera finalement abandonnée, le Daily News et le New York Post consacrent l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant