Affaire DSK : bataille d'usure à New York

le
0
Le rendez-vous prévu mercredi devant le juge Mc Keon a finalement été repoussé de plusieurs semaines.

Tandis que Dominique Strauss-Kahn vote Martine Aubry à la primaire socialiste dans «sa» ville de Sarcelles et que le parquet de Paris doit se prononcer sur le dossier Banon, les avocats américains continuent de travailler d'arrache-pied à la procédure civile engagée devant le tribunal du Bronx. Les coups y sont plus feutrés, les actions moins spectaculaires qu'avec le procureur Cyrus Vance, mais l'enjeu reste considérable pour les deux camps. Le rendez-vous prévu mercredi devant le juge Mc Keon a finalement été repoussé de plusieurs semaines. Un délai mis à profit, de part et d'autre, pour affûter ses arguments.

Selon le document officiel, daté du 28 septembre, les parties ont, «d'un commun accord», adopté un nouveau calendrier. Deux jours, plus tôt, dans une requête très détaillée, les avocats de DSK avaient demandé à la justice américaine de classer la plainte de la femme de chambre du Sofitel en raison de «l'immunité absolue» dont bénéficie, selon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant