Affaire DSK : Banon cherche à mobiliser

le
0
Elle souhaite organiser une manifestation le 24 septembre, mais les associations féministes restent dispersées.

L'écrivain Tristane Banon, qui a porté plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol, ainsi que plusieurs associations ont décidé de lancer une manifestation à Paris le 24 septembre prochain, axée contre «le viol et la violence faite aux femmes». Le texte, mis en ligne par la jeune femme sur sa page Facebook au cours du week-end, aurait suscité plus de 1100 réactions hier soir, selon ses comptes.

«Pour nous, ce ne sera pas une manifestation contre un homme, ni contre une décision de justice, précise Olivia Cattan, présidente de l'association féministe Paroles de femmes. Nous sommes là pour soutenir les victimes. Nous aurons des revendications précises, comme l'allongement de la durée de prescription de l'agression sexuelle: trois ans uniquement pour pouvoir porter plainte, c'est trop court pour beaucoup de femmes.» «Notre crainte, explique Olivia Cattan, c'est que désormais le couvercle ne se referme sur le sexisme français… Alors que l'affaire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant