Affaire Dieudonné - Meyer Habib : "La quenelle est le nouveau salut nazi"

le
31
La quenelle, un geste anti-système pour ses pratiquants, antisémite pour ses détracteurs.
La quenelle, un geste anti-système pour ses pratiquants, antisémite pour ses détracteurs.

Meyer Habib, député UDI des Français de l'étranger, s'apprête à déposer un projet de loi visant à interdire la quenelle en tant que "geste d'incitation à la haine raciale". Popularisée par Dieudonné, décrite par ses détracteurs comme un salut nazi inversé, la quenelle est au coeur d'un vif débat. Le 31 décembre, Me Éolas déclarait au Point.fr que le projet du député était irréalisable. L'avocat reprochait également à Meyer Habib de profiter des vacances parlementaires pour se mettre en avant. Contacté par Le Point.fr, l'élu juge ces propos "indignes et méprisants", mais ne souhaite pas rentrer dans la polémique, préférant se mettre au travail. Entretien. Le Point.fr : Comment comptez-vous vous y prendre pour faire interdire la quenelle ?Meyer Habib : La quenelle sera très difficile à interdire en tant que telle. Si quelqu'un veut s'amuser à la faire chez lui du matin au soir, grand bien lui fasse, je n'en ai strictement rien à faire. Mais lorsque ce geste est fait devant l'école Ohr-Thora de Toulouse, le mur des Lamentations ou l'entrée du camp d'Auschwitz-Birkenau, ce n'est plus anodin. C'est une provocation ignoble. C'est le nouveau salut nazi. Mon objectif est de compléter l'arsenal juridique existant. À mon sens, il faudrait étendre l'article 645-1 du code pénal, qui condamne le port de symboles et d'uniformes incitant à la haine raciale, aux gestuelles, saluts ou paroles qui servent de signe de ralliement au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • oisif le vendredi 10 jan 2014 à 21:29

    Faut aussi arrêter tous les délires haineux , y compris le délire anti-anti-sémite.Il y a peut être des anti-sémites qui pratiquent la quenelle( et encore devant un camp de la mort c'est pas pareil que devant une synagogue) , cela ne suffit pas , et de loin ,pour dire que la quenelle est anti-sémite.Je crains le moment où rigoler devant un crucifix va être anti-chrétien.

  • oisif le vendredi 10 jan 2014 à 21:22

    Vice président du Crif , à part être député UDI, ça peut se signaler dans la discussion....

  • rusti13 le vendredi 10 jan 2014 à 10:22

    liberté / français vals ne connait pas ces mot il n est pas Français mais il jure d etre juif il faut m explique ce que veut dire etre juif. juif: Français/famille/respect comme la majorité des Français qu il soit chrétien musulman ou bouddhiste ou alors sionistes ces hêtres qu il se cherche parce que pas de patrie ni d histoire il croie que avoir argent et pouvoir les rendrons plus heureux mais la il se trompe il ne sera jamais heureux même si il se marie entre eux et pour eux

  • xuoraf le vendredi 10 jan 2014 à 10:11

    Dieudonné est un "comédien" un saltimbanque! L'on n'est pas obligé d'aller à ses spectacles, pas plus que d'acheter ses disques. L'on aime ou l'on n'aime pas, c'est cela la liberté. Si il est nul personne n'ira le voir. CQFD

  • xuoraf le vendredi 10 jan 2014 à 10:07

    "Lorsque l'on veut tuer son chien l'on dit qu'il a la gale." Beaucoup de bruit pour pas grand chose. C'est vouloir oublier et/ou dissimuler des problèmes plus importants pour notre société et notre pays. Une fois encore "le peuple élu" s'érige en censeur. Je ne sais plus si je peux agiter un bras tendu pour dire "au revoir" sans être taxé de "nazi"!

  • fbordach le samedi 4 jan 2014 à 10:12

    Manuel Valls annonce sur Europe 1, tout seul comme un grand, que ce que dit Dieu.donné ne relève ni de la liberté d'expression ni de la démocratie, que c'est "compliqué" d'interdire ses spectacles, mais qu'il faut le faire et qu'on trouvera bien un moyen. Voilà, c'est officiel, nous somme en dictature : la liberté d'expression ne consiste pas à exprimer son opinion, elle consiste à dire ce que l'Etat autorise

  • idem12 le samedi 4 jan 2014 à 09:57

    Interdire par ici, censurer par là, et après ce sont les autres les n.azis. Mais bien sûr !!

  • jcsmits le samedi 4 jan 2014 à 02:36

    Berg690 nous n'avons pas la même interprétation des choses . Auschwitz n'est pas un symbole j.uif comme vous l'affirmez mais une réalité ! C'est le résultat d'une idéologie qui tente de faire croire qu'une population est source de tous les maux et doit être éradiquée .Rien à voir avec I.sraël qui n'existait pas à cette époque ni le conflit israélo-palestinien . Permettez-moi donc de ne pas être le dupe de ces hurluberlus qui posent en photo sur ces lieux en faisant cette fameuse quenelle .

  • Berg690 le samedi 4 jan 2014 à 01:32

    Jcsmits le nombre de photos devant des symboles juifs que les instances ont pu dénombrer est de 75, le nombre de photos de quenelles autre est de plusieurs milliers (moins de 1%). Il faut -être vraiment tordu pour y voir un salut na.zi. Alors m^me si je suis d'accord pour condamner les auteurs des 75 ,il reste que tout ce cirque organiser par le CRif est inacceptable

  • jcsmits le samedi 4 jan 2014 à 01:13

    Il faut quand même accepter que quand cette dite quenelle est exécutée devant une école juive , un camp de concentration ou un mémorial de la s.hoah , il s'agit bel et bien d'une allusion au salut N;azi .Le nier serait aussi hypocrite que de dire que le foulard que les jeunes filles veulent porter en classe n'a rien à voir avec la religion !La polémique qui s'en est suivie est autre chose et chacun a son avis .