Affaire des écoutes : manifestation contre la NSA à Washington

le
0
Affaire des écoutes : manifestation contre la NSA à Washington
Affaire des écoutes : manifestation contre la NSA à Washington

Les révélations sur les écoutes de la NSA n'en finissent pas de faire des vagues en Europe et aux USA. Alors que l'Allemagne s'engage dans une offensive diplomatique après les révélations sur la surveillance présumée du téléphone portable d'Angela Merkel, l'administration Obama est elle sous la pression de la rue et du Congrès qui veulent que la NSA rende des comptes.

Une délégation gouvernementale allemande est chargée d'obtenir des explications auprès des Américains. Sensée partir dans la semaine, elle comprendra des membres des services secrets, selon la presse allemande samedi. Le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) précise que le chef des services secrets allemands (BND), Gerhard Schindler, sera du voyage, tout comme, selon d'autres médias, Ronald Pofalla, chef de la chancellerie et donc chargé du renseignement.

Parallèlement, l'Allemagne prépare conjointement avec le Brésil une résolution à l'ONU sur la protection des libertés individuelles, selon des diplomates onusiens. Une ébauche de résolution devrait être soumise vendredi prochain à la Commission des droits de l'Homme de l'Assemblée générale des Nations unies.

La France appuie la démarche allemande

L'affaire a été évoquée au cours d'un entretien entre le président François Hollande et la chancelière Angela Merkel, les deux dirigeants affirmant «l'un comme l'autre le caractère inacceptable» des écoutes américaines et souhaitant que «l'on trouve les moyens d'en sortir». Les révélations sur l'ampleur des programmes de surveillance de la NSA - visant aussi bien des citoyens américains que des chefs d'Etat étrangers - suscitent aussi des inquiétudes aux Etats-Unis sur la supervision d'une agence que certains croient devenue incontrôlable.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Washington pour réclamer une nouvelle loi réformant les programmes de la NSA jugés attentatoires à la vie privée. «Stoppez ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant