Affaire Depardieu : Gilles Carrez interpelle Bercy

le
20
Le député Gilles Carrez demande à Bercy de lui communiquer le nombre de contribuables qui ont vu cette année leurs impôts dépasser 75% de leurs revenus.

Polémique Depardieu, suite. Dans sa lettre au premier ministre, l'acteur écrivait que, cette année, ses impôts avaient absorbé 85 % de ses revenus. Gilles Carrez, le président UMP de la commission des finances à l'Assemblée, va adresser un courrier à Pierre Moscovici, le ministre de l'Économie, et à Jérôme Cahuzac, le ministre délégué au Budget, pour leur demander de lui préciser le nombre de contribuables «dont l'imposition cumulée est supérieure à 75%, à 85% et à 100% du total des revenus».

Atteindre des tels niveaux d'imposition est tout à fait possible cette année. «Ils sont plusieurs centaines, si ce n'est plusieurs milliers du fait que la contribution exceptionnelle à l'ISF n'a pas été plafonnée en 2012», a lancé M. Carrez lors de l'ultime débat budgétaire sur le projet de loi de Finances 2013 à l'Assemblée nationale jeudi.

Pratique inhabituelle

De fait, la nouvelle majorité a instauré, en 2012, une contribution exceptionnelle d'ISF ne faisant l'objet d'aucun plafonnement. Il s'agit là d'une pratique inhabituelle. Par le passé, les différents gouvernements ont toujours fait en sorte que la somme des impôts payés par un contribuable - ISF, impôt sur le revenu, CSG-CRDS, voire impôts locaux - ne dépasse pas un pourcentage de ses revenus (75%, 85% ou 50% selon les époques). Ce type de garde-fou a disparu, exceptionnellement, en 2012. Conséquence: certains foyers peuvent voir l'addition de leurs impôts absorber une part très importante - voire la totalité - de leurs ressources!

Pour 2013, le gouvernement a rétabli un plafonnement: l'ISF, l'impôt sur le revenu et la CSG-CRDS pris ensemble ne pourront pas excéder 75% des revenus.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SW38 le dimanche 23 déc 2012 à 14:48

    Et sinon les gars à part critiquer à longueur de journée vous faites quoi dans votre vie; Si vous etes pas content barrez vous en corée du nord ou un pays de ce genre. Là au moins vous aurez raison de vous plaindre.

  • lyvan le vendredi 21 déc 2012 à 18:55

    C'est trop triste vos histoire de riches.Tiens si j'étais pas chômeur en fin de droit, je vous aurais donné une petite pièce.

  • dugan le vendredi 21 déc 2012 à 15:44

    Bien sur que si un citoyen peut être taxé à 85%, voire même 100% suivant les années ! Ce qui veut dire que celui qui ne se fait pas son matelas à l'étranger, les socialos lui confisquent tout et il ne lui reste que ses yeux pour pleure ! La france mode hollandaise est une honte et une arnaque ! VIVE L'EXPATRIATION !

  • allainyv le vendredi 21 déc 2012 à 10:42

    Vu que l'immobilier secondaire va s'effondrer est ce que le fisc ve nous rembourser tous les impots percus du fait d'une surevaluation des biens.

  • allainyv le vendredi 21 déc 2012 à 10:40

    J'ai eu droit a un redressement fiscal pour avoir sous evalué la valeur de ma maison secondaire alors que je declare l'ISF depuis plus de 15 ans.J'ai eu droit a un rapport de 40 pages expliquant que mon jardin était bien entretenu ( cela fait partie de mes loisisrs) et que la facade était impeccable ( j'avais repeint moi même la facade). Conclusions laissez pourrir vos biens et vous ne serez pas inquiétés par le fisc.

  • allainyv le vendredi 21 déc 2012 à 10:35

    Il va bien falloir que les politiques rendent des comptes. C'est trop facile de faire porter le chapeau aux socialos. exemple : j'avais beneficié d'un abbatement Fillon pour l'embauche dans mon entreprise. Un an après on m'a fait un redressement en disant que je n'y avais plus droit.

  • allainyv le vendredi 21 déc 2012 à 10:32

    Comme dit LAO TSEU : quand le niveau de l'eau dans la rivière baisse les rochers sont plus gros

  • freddooo le vendredi 21 déc 2012 à 10:16

    avec plus de 100% de prélèvements obligatoires et sans être riche, facilement + de 65% (IR + CSG), il devient urgent de fuir d'une manière ou d'une autre: travail au noir, détournement multiples, voir fuite à l'étranger... C'est la même situation que lors de l'arrivée au pouvoir d'un régime totalitaire: les intellectuels, les artistes, les dirigeants fuient ou fond le dos rond. c'était bien la peine de faire des guerres et des révolutions depuis 300 ans pour en arriver là!

  • M4200433 le vendredi 21 déc 2012 à 10:09

    Philippe Torreton représente bien la mentalité francaise. Un pays dans lequel, le médiocre, le petit, le sous fifre ne fait que jalouser son maitre, ne produit rien, et parasite le systhème. Un pays qui va très vite à sa perte depuis que l'inaptocratie est devenue la règle. Le parasite détruit son hote, mais ne peut vivre sans.

  • roulio86 le vendredi 21 déc 2012 à 09:31

    M4189758 faut pas compter sur les journaliste pour être informé, car ils ont été acheter par le PS avec la niche de 7600€ que leur a accordé notre cher président NORMAL et JUSTE...abat les privilèges et descendons dans la rue comme en 1789