Affaire de matchs truqués : Federer veut des sanctions

le
0
Affaire de matchs truqués : Federer veut des sanctions
Affaire de matchs truqués : Federer veut des sanctions

Alors que l'ATP est secouée par les révélations de médias britanniques concernant des matchs truqués, Roger Federer s'est montré sévère dans un entretien accordé à La Tribune de Genève. Il appelle les autorités du tennis à prendre des sanctions.

Roger Federer n’est pas resté sans réaction face au scandale de matchs truqués qui menace à l’ATP suite aux révélations de la BBC et de BuzzFeed News. L’ancien numéro un mondial a confié son sentiment concernant cette affaire au quotidien suisse La Tribune de Genève. « Il faut prendre tout cela très au sérieux. On sait depuis quelques années déjà que ce genre de problème existe. Je m’attendais à ce que des noms sortent, ce n’est pas le cas, a confié le Bâlois. Donc d’un côté il n’y a rien de neuf, sinon des allégations et des spéculations. Mais, d’un autre côté, cela ne me déplaît pas qu’on parle de ça. Parce que cela met de la pression sur les instances dirigeantes du tennis, les gens de l’ATP, de la WTA, de l’ITF. »

Pour Roger Federer, le tennis en lui-même est menacé par les conséquences que cette affaire pourrait avoir à moyen terme. « Pourquoi les gens viennent-ils voir des matches de foot, de tennis, de tous les sports en fait ? Parce qu’ils ne savent pas ce qui va se passer et qui va gagner, assure le Suisse. C’est cela, la beauté du sport et c’est pour cela qu’il faut se battre. » Mais, ce que demande Roger Federer, ce sont des sanctions pour ceux qui ont truqué des rencontres et aussi de l’aide pour ceux qui ont été approchés. « Je ne crois pas que donner plus d’argent dans les petits tournois soit une solution, même s’il n’y en a actuellement pas assez, sans doute. Les tentatives de corruptions existeront toujours. Mais je pense qu’il faut pouvoir aider et soutenir ceux qui se font approcher pour arranger un match, afin qu’ils en parlent chaque fois, confie-t-il. Parce que ce n’est pas simple. Il faut aussi être clair et expliquer que des sanctions seront prises. Quand un jeune joueur comprendra qu’il risque d’être suspendu à vie pour avoir truqué un match, il comprendra que ça ne vaut pas le coup de sacrifier sa carrière professionnelle. » Une voix qui devrait être entendue par les dirigeants de l’ATP.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant