Affaire de Dreux : «je ne porte pas de jugement»

le
1
Accusée de laxisme par la droite, la garde des Sceaux Christiane Taubira a affirmé lundi sur France 2 que la décision de libérer trois délinquants faute de place en prison a été prise conformément à la loi mise en place en 2009, sous Nicolas Sarkozy.

Sous le feu des critiques après l'affaire de Dreux, la garde des Sceaux a tenu à se défendre. Invitée du journal télévisé de France 2, Christiane Taubira est revenue lundi soir sur la décision de justice de libérer trois délinquants condamnés à des peines de deux à trois mois de prison ferme, faute de place en prison pour exécuter leur peine. «Les magistrats appliquent la loi, je ne porte pas de jugement», a-t-elle ainsi martelé. «Il n'y a que les anti-démocrates et les anti-républicains qui gagnent à mettre en cause l'institution judiciaire.»

La décision du parquet de Chartres, qui a en outre beaucoup «surpris» le ministre ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 6 aout 2013 à 08:53

    N'espérons RIEN...il n'y a rien à voir...circulez !!!...On est dans un monde de FOUS !...Ce sont les minorités qui dirigent le monde !!!...Encore un peu de patience...La bête de Guillotin gronde et tire sur ses chaînes, du fond de son corridor !...Et une fois libérée, plus rien ne pourra l'arrêter...Un copié/collé de 1789 ?...bonjour les dégâts !...