Affaire Cesson-Montpellier : Pour Philippe Bana, le handball " ne mérite pas ça "

le
0
Affaire Cesson-Montpellier : Pour Philippe Bana, le handball " ne mérite pas ça "
Affaire Cesson-Montpellier : Pour Philippe Bana, le handball " ne mérite pas ça "

« On ne mérite pas ça. Il y a eu une énorme connerie semble-t-il, mais le hand a trop donné au sport français pour être une victime expiatoire », a confié Philippe Bana dans un entretien avec l?AFP lundi. Le directeur technique national a, par ailleurs, invité les différents acteurs de l?affaire, ainsi que les médias à « arrêter les amalgames insupportables ».

« De grâce ne mélangeons pas les choses, ne faisons pas de procès en sorcellerie. Le hand est bien au-dessus de tout ça. Il fait jouer tous les samedis un demi-million de personnes, il se porte bien et va continuer à aller de l'avant. Nos valeurs on ne les renie pas », a martelé Philippe Bana. Refusant de s?exprimer sur le fond de l?affaire tant que les faits ne sont pas avérés, le DTN assure que « quoiqu'il arrive, [la DTN] assumera. Elle accompagnera ceux qui en ont besoin et sanctionnera ceux qui le méritent. »

Sur l?image écornée du handball, Philippe Bana se dit « triste » et confie sa souffrance tout en précisant qu?il n?y avait « pas les gentils d?un côté et les méchants de l?autre. » Philippe Bana a conclu, un brin fataliste : « Personne n'est à l'abri. On est dans un monde où l'argent existe, où il y a des tentations et nous il faut qu'on se batte contre ça. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant