Affaire Cesson-Montpellier : Les fautifs licenciés ?

le
0
Affaire Cesson-Montpellier : Les fautifs licenciés ?
Affaire Cesson-Montpellier : Les fautifs licenciés ?

Rémy Lévy, président du MAHB, est sorti de son silence vendredi, lors d?une conférence de presse, au lendemain du match nul de son équipe à Flensburg en Ligue des Champions. Mais ce n?est évidemment pas sur cette rencontre que le président a été interrogé, mais sur « l?affaire du match truqué » entre Cesson et Montpellier. Rémy Lévy s?est montré ferme : si la triche était avérée, il pourrait aller jusqu?à licencier les joueurs fautifs. « Vous imaginez bien que si c'était avéré, on ne resterait pas les bras ballants, on utiliserait le degré de sanctions le plus haut dans l'échelle des sanctions. Il y a un contrat de travail. S'il n'est pas respecté, on peut aller jusqu'à le rompre. Si le principe des paris était acté sans autre conséquence, ce serait une violation du contrat de travail, c'est évident que des sanctions seraient prises. Je ne sais pas encore lesquelles. (?) Je n'ai pas eu le temps de voir les joueurs, l'enquête va aller très vite, les joueurs répondront à la justice, je ne tiens pas à interférer avec ma présence dans leur relation avec l'enquête. » En attendant, les Montpelliérains vont se concentrer sur le match-phare qui les attend dimanche à Coubertin face au PSG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant