Affaire Cesson-Montpellier : Le maintien du contrôle judiciaire requis

le
0

Alors qu?ils espéraient un allègement du contrôle judiciaire, qui leur interdit d'entrer en contact avec les autres membres du MAHB et les autres parieurs, les frères Karabatic, Dragan Gajic, Issam Tej et Primoz Prost ont entendu le parquet général requérir le maintien du contrôle judiciaire, mardi midi à la Cour d?Appel de Montpellier. La décision devrait être rendue d?ici huit à quinze jours, selon Midi-Libre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant