Affaire Cahuzac : les petites confidences de Moscovici

le
0
Dans l'avion qui le conduisait à l'Ecofin en Irlande, le ministre de l'Économie est revenu sur les accusations portées contre lui, assurant, malgré son état de fatigue avancée, qu'il n'a rien à se reprocher.

De notre envoyée spéciale à Dublin

Il est plus de 22 heures, ce jeudi soir, quand Pierre Moscovici arrive à Orly pour s'envoler vers Dublin où se tient le lendemain un Ecofin informel des ministres des Finances. Le locataire de Bercy, les traits tirés, vient de passer une journée éprouvante. Le matin même, Valeurs actuelles a publié un article affirmant qu'il était au courant de l'existence du compte de Jérôme Cahuzac caché en Suisse depuis décembre et y avait envoyé une mission d'inspecteurs pour le débusquer - «un tissu de mensonges éhontés et fabriqués», selon le ministre de l'Économie qui attaque le journal en diffamation. Il a ensuite dû affronter la venue dans l'après-midi, au sein même de la forteresse de Bercy, des présidents ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant