Affaire Cahuzac: la banque Reyl mise en examen

le
0
Le directeur général de l'établissement suisse, soupçonné d'avoir organisé le transfert des fonds cachés de l'ancien ministre vers Singapour, a été entendu par les juges d'instruction hier.

Reyl & Cie est à nouveau sous pression. La banque suisse, à qui Jérôme Cahuzac avait confié la gestion de son compte caché à l'étranger, a annoncé sa mise en examen à Paris. L'établissement, qui ne précise pas le chef retenu, a été auditionné hier par les juges d'instruction français dans le cadre de l'information judiciaire ouverte en mars à l'encontre de l'ancien ministre. «L'audition a abouti à une décision de mise en examen que la banque conteste, mais qui permet l'accès au dossier afin de rétablir la réalité des faits», précise la société.

François Reyl, le directeur général de l'établissement financier, a été convoqué ce mardi pour répondre aux questions des juges d'instruction Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire, qui ont déjà mis en examen l'ex-ministre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant