Affaire Bygmalion : "J'ai les boules", confesse Roselyne Bachelot

le
1
L'ex-ministre Roselyne Bachelot a laissé poindre son émotion mercredi sur le plateau de D8 en évoquant l'affaire Bygmalion.
L'ex-ministre Roselyne Bachelot a laissé poindre son émotion mercredi sur le plateau de D8 en évoquant l'affaire Bygmalion.

Il n'y a visiblement pas que Jérôme Lavrilleux que le scandale des fausses factures Bygmalion a ébranlé. Chroniqueuse sur Direct 8, l'ancienne ministre UMP de la Santé Roselyne Bachelot était également au bord des larmes mercredi lorsqu'elle a évoqué l'affaire qui ébranle le parti de Jean-François Copé.

"Je ne vis pas cette chose-là comme une simple spectatrice, je suis adhérente de l'UMP", a confié Roselyne Bachelot sur le plateau du Grand 8, comme le rapporte Le Huffington Post. "J'ai reçu hier la lettre de Jean-François Copé avec ma petite vignette parce que j'avais payé ma cotisation 2014 en disant vous pouvez me faire confiance et vous pouvez compter sur moi. Finalement, je suis une des 220 000 militant(e)s de l'UMP, poursuit l'ex-ministre. Je suis en train de penser à nous, à eux."

"Un véritable désastre moral"

"Mais ce type nous a menés à un véritable désastre moral. Je ne sais pas s'il était au courant ou s'il n'était pas au courant. Mais, quoi qu'il en soit, il était le patron de cette entreprise humaine qu'est un parti politique, un grand parti de droite, un grand parti conservateur. Mais on en est là, j'ai les boules !" ajoute-t-elle, les larmes aux yeux.

Et quand Laurence Ferrari lui demande si elle pense qu'il sera possible de réparer les dégâts à l'UMP, Roselyne Bachelot peine à se remettre de son émotion. Elle conclut en estimant que, "dans (s)a formation actuelle", le parti n'est pas...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le jeudi 29 mai 2014 à 10:07

    Mais qu'est ce que c'est sur ce degré zéro du langage ? Ces politiciens ne savent tenir qu'un langage qu'ils croient branché et qui est inepte.