Affaire Bygmalion : Hollande fustige la «faute» de l'UMP

le
2

Affaire Bygmalion : Hollande fustige la «faute» de l'UMP
Affaire Bygmalion : Hollande fustige la «faute» de l'UMP

Il s'était tu jusqu'à présent et avait fait passer la consigne, à sa majorité, de ne pas commenter. François Hollande a attendu mardi soir et la fin d'un sommet européen à Bruxelles pour s'exprimer pour la première fois sur l'affaire des fausses factures Bygmalion, qui a contraint Jean-François Copé à la démission de la présidence de l'UMP mardi matin à l'issue du bureau national du parti leader de l'opposition.

 

«Quand il y a une extrême droite qui peut tout se permettre, toute faiblesse devient une faute», a déclaré le chef de l'Etat, alors que le Front national est arrivé largement en tête des élections européennes dimanche. «Si tous les partis ne sont pas intraitables par rapport à ces questions là, c'est la démocratie qui peut s'en trouver affectée, infectée même», a-t-il ajouté.

 

«Le rôle du président de la République dans ces moments-là, dans cette situation, ce n'est pas de s'inviter dans la vie des partis politiques, c'est de fixer les règles, de faire respecter la loi», a-t-il souligné. «Depuis deux ans, j'ai mis les questions de transparence au coeur des décisions, et quand il y a eu un certain nombre d'affaires il n'y a pas eu de temps perdu pour les régler», a-t-il fait valoir, dans une allusion à l'affaire Cahuzac.

 

VIDEO. Affaire Bygmalion : Hollande fustige la «faute» de l'UMP

 

 

>>QUESTION. Affaire Bygmalion : les chances de Sarkozy pour 2017 sont-elles compromises?

 

L'UMP vacille depuis lundi, depuis que le bras droit de Jean-François Copé, Jérôme Lavrilleux, qui fut directeur adjoint de la campagne présidentielle, a avoué en larmes l'existence d'un système de frauduleux de fausses factures avec l'agence de communication Bygmalion. Ce système aurait été mis en place «à la demande de l'UMP» pour dissimuler des dépenses liées aux meetings du président Sarkozy, candidat à un second mandat, selon l'avocat de Bygmalion Me Maisonneuve.

 

Jean-François Copé quittera ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 28 mai 2014 à 11:27

    Et URBA avec le PS.

  • M3553345 le mercredi 28 mai 2014 à 07:39

    OCCUPE TOIT DE TON C..