Affaire Buisson : Sarkozy en pleine tourmente

le
0
Nicolas Sarkozy est furieux contre son conseiller Patrick Buisson qui a enregistré à son insu des centaines et des centaines de réunions confidentielles à l'Élysée.
Nicolas Sarkozy est furieux contre son conseiller Patrick Buisson qui a enregistré à son insu des centaines et des centaines de réunions confidentielles à l'Élysée.

"Trahison". Voilà ce qu'a articulé froidement Nicolas Sarkozy en découvrant cette semaine que son conseiller Patrick Buisson avait enregistré à son insu des centaines et des centaines de réunions confidentielles à l'Élysée. Le 11 février, quand Le Point révèle l'existence de ces enregistrements, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy nie tout en bloc. "Ces enregistrements n'existent pas. Je vais porter plainte contre Le Point", martèle-t-il à l'ex-président comme à tous ses amis proches. Mensonge ! Le mardi 4 mars, Le Canard enchaîné puis Atlantico publient des extraits de conversations qui prouvent l'existence de ces enregistrements sonores réalisés en secret par le magnétophone que le politologue d'inspiration maurrassienne glissait dans la poche de sa veste. Sarkozy-Buisson, la ruptureDepuis plusieurs semaines, Nicolas Sarkozy cherchait à se détacher doucement de Patrick Buisson, son conseiller depuis plus de dix ans. "Je lui dois ma victoire en 2007", "je n'aurais jamais perdu de si peu face à François Hollande en 2012 sans lui"... L'ex-chef de l'État ne tarissait pas d'éloges au sujet de l'ancien journaliste de l'hebdomadaire d'extrême droite Minute qui se décrit comme "un monarchiste, un royaliste" et qui est à l'origine des deux dernières campagnes présidentielles ultra-droitières. Mais voilà, Sarkozy en avait assez d'apparaître comme l'homme d'une seule ligne politique. "Nicolas Sarkozy a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant