Affaire Borrel : la juge veut la déclassification de documents

le
0
INFO LE FIGARO - Dix-sept ans après la mort du juge Bernard Borrel à Djibouti, aucune pièce de la période 1995 à 1997 n'a été transmise à la justice.

Après dix-sept ans de mystère autour de la mort du juge Borrel en 1995 à Djibouti, la vérité pourrait-elle jaillir de documents classés confidentiel-défense? Nommée à d'autres fonctions et avant de confier cet épais dossier à deux autres magistrats, la juge Sophie Clément, qui a instruit l'affaire durant dix ans, a laissé une note d'étape. Un document qui liste à grands traits les orientations des investigations.

À propos des cinq demandes de levée du secret-défense réalisées dans cette affaire, la magistrate signale qu'elles ont été suivies de déclassification de documents. «Toutefois, aucune pièce concernant la période de 1995 à 1997 n'a été transmise», note-t-elle. Une omission que ne va pas laisser de côté la défense qui compte relancer la procédure pour obtenir les dossiers de cette période. La nécessité de les consulter est d'autant plus vive qu'un militaire français a certifié que l'armée française avait été très tôt informée de l'ass

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant