Affaire Bettencourt : Sarkozy n'est pas mis en examen

le
0
Après une douzaine d'heures d'interrogatoire dans l'enquête sur la fortune de l'héritière de L'Oréal, l'ex-chef de l'État s'est vu accorder le statut de «témoin assisté».

Après douze heures d'audition, Nicolas Sarkozy est sorti jeudi soir, peu après 22h30 du palais de Justice de Bordeaux, discrètement, mais sous le coup du soulagement. Le juge d'instruction Jean-Michel Gentil n'a finalement opté «que» pour le statut de témoin assisté, ce qui signifie que le magistrat n'a pas jugé les charges suffisamment lourdes pour une mise en examen.

Le juge d'instruction avait décidé de convoquer l'ancien chef de l'Etat afin de l'interroger, notamment, sur ses rendez-vous avec Liliane Bettencourt. Il cherchait à savoir si le candidat à la présidentielle n'avait pas profité de l'état de faiblesse de l'héritière de L'Oreal pour lui soutirer des sommes d'argent destinées au financement de sa campagne. Désormais, sauf rebondissement, l'ancien président va pouvoir se pro...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant