Affaire Bettencourt : non-lieu requis pour Sarkozy

le
0
Des non-lieux ont également été sollicités pour Éric Woerth, Stéphane Courbit et Pascal Wilhelm. De l'avis du parquet, François-Marie Banier et Patrice de Maistre doivent être renvoyés devant un tribunal.

«C'est une bonne nouvelle», commente-t-on sobrement dans l'entourage de Nicolas Sarkozy. Le parquet de Bordeaux a annoncé vendredi avoir requis un non-lieu en faveur de l'ex-chef de l'État dans l'affaire Bettencourt, qui lui vaut une mise en examen très controversée pour «abus de faiblesse» envers la vieille dame, fille du fondateur et principale actionnaire du groupe L'Oréal.

L'ex-ministre UMP du Budget, Éric Woerth, l'homme d'affaires Stéphane Courbit et l'avocat Pascal Wilhelm, ainsi que quatre autres mis en examen dans ce dossier bénéficient des mêmes réquisitions prises, sans équivoque, pour «absence de charges».

En revanche, le procureur de la République de Bordeaux a réclamé le renvoi devant le tribunal correctionnel de six personnes, dont...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant