Affaire Bettencourt : les conséquences possibles pour Éric Woerth

le
0
L'ex-ministre du Travail pourrait à nouveau être entendu par les juges.

Éric Woerth était lundi «entre Chantilly et Paris», selon son entourage. Évidemment attentif aux derniers développements du dossier Bettencourt. La retentissante affaire familiale s'étant lundi soldée par une spectaculaire réconciliation, l'ex-ministre du Travail, non reconduit dans le gouvernement Fillon 3, peut avoir plusieurs analyses de la situation. Évidemment, le volet le plus médiatique du dossier -celui des attaques entre la mère et la fille- «fait pschitt».

L'autre partie, le concernant plus directement bien qu'il ne soit pas mis en cause judiciairement, aura-t-elle désormais un moindre retentissement? Tout dépendra en bonne partie des investigations menées à Bordeaux. «Tout cela devrait sonner le glas des fantasmes», souhaitait lundi Me Jean-Yves Le Borgne, l'avocat de l'homme politique. Au tribunal de Bordeaux, le ou les juges désignés vont commencer par s'imprégner du dossier.

 

Immunité parlementaire 

 

Plusieurs jours, a pr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant