Affaire Bettencourt : l'instruction du juge Gentil validée

le
0
Le juge peut décider du renvoi ou non en correctionnelle de Nicolas Sarkozy et des 11 autres mis en examen pour abus de faiblesse. » Affaire Bettencourt : Nicolas Sarkozy reste mis en examen » VIDÉO - Bettencourt : l'UMP balance entre prudence et indignation

Deux mauvaises nouvelles d'un coup. C'est le coup dur qu'ont dû encaisser les 12 mis en examen dans l'affaire Bettencourt, et notamment Nicolas Sarkozy. Mardi, les magistrats de la cour d'appel de Bordeaux ont entériné l'ensemble de l'enquête de leur collègue Jean-Michel Gentil. La chambre de l'instruction n'a retenu aucune des demandes de nullité avancées par la défense, et elle a validé l'ensemble des mises en examen. De son côté, la présidente de la cour d'appel de Bordeaux a aussi rejeté la demande de récusation du juge Gentil et des deux autres juges d'instruction formulée par deux des prévenus. Fermez le ban.

Les magistrats n'ont donc pas retenu l'argument central des avocats de la défe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant