Affaire Armstrong : Tygart balance

le
0
Affaire Armstrong : Tygart balance
Affaire Armstrong : Tygart balance

En attendant les 90 minutes de tête à tête de Lance Armstrong avec Oprah Winfrey, Travis Tygart, le président de l'Agence américaine antidopage (Usada), s?est exprimé dans l'émission américaine « 60 Minutes Sports » sur des aspects de l?enquête qui lui a permis de faire chuter le cycliste américain. Il a notamment expliqué que les six échantillons d?Armstrong datant de sa victoire au Tour de France 1999, sa première, étaient « tous flamboyant positifs » quand ils ont testé l?EPO en 2005. De plus, l?homme qui a fait tomber Armstrong, en lançant une procédure qui a abouti à la suspension à vie du Texan en août dernier, révèle également que le directeur du laboratoire antidopage de Lausanne, Martial Saugy, a « donné les clés du test de détection de L?EPO » à Armstrong en 2002, une année après la résultat suspect du coureur américain au Tour de Suisse 2001.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant